Dix-huit mille cheminots de France ont manifesté à Paris ce jeudi 16 juin 2011 : Cégète en tête, UNSA, SUD-Rail et CFDT fermant la marche. Revendications : contre l'éclatement de la S.N.C.F., pour l'amélioration des conditions sociales, pour le développement du service public ferroviaire fret et voyageurs.
Comme d'habitude, les poulets ont emmêlé leurs doigts sur la calculatrice : cinq mille cinq cents individus scandant slogans, brûlant torches et pétards, courant à vive allure, assurant la circulation de voitures égarées, de poussettes d'enfants, de vélos, de piétons, de mobylettes, auraient été vus défilant de la place d'Iéna à Montparnasse. Car, si les flics ne savent toujours pas compter, ils n'assurent plus le parcours des manifestations en ne fermant pas certaines artères de circulation, espérant probablement la confrontation entre manifestants et riverains. Les C.R.S. étaient disséminés sur le parcours, droits dans leur kevlar et transpirant à grosses gouttes sous le chaud soleil de la journée. Dans le cortège, des retraité-e-s du rail et des citoyens, certains membres d'associations d'usagers de lignes ferroviaires, étaient également présents, très attachés au service public des transports en commun.

 

Des images aux côtés de SUD-Rail :

 

(Cliquer sur les images pour les agrandir).

 

IMGP5243

 

IMGP5244

 

IMGP5253

 

IMGP5254

Solidaires contre la répression.

 

IMGP5258

 

IMGP5278

 

IMGP5323

Y'a des terroristes qui veulent faire dérailler le processus de privatisation !!!

 

IMGP5389

 

IMGP5452

 

 

Plus de photographies sur le diaporama suivant :

 

 

Retour à l'accueil