Le lundi 22 mars fut une belle journée : le soleil réchauffait la terre et les êtres humains s'éparpillaient, le temps de la pause déjeuner, aux quatre coins du jardin du Luxembourg à Paris.
 
Même si les attelages vainqueurs des élections régionales du 21 mars sont loin d'être satisfaisants, comme le dit si bien l'amie Duszka, nous sommes nombreux à apprécier les résultats : 21 régions à gauche, 1 à l'UMP en métropole (soit l'Alsace où nous souhaitons que Sarko déménage l'Elysée, Matignon, les ministères et le siège de l'UMP). Pour cela, le lundi 22 mars fut vraiment une belle journée. Le lendemain, plus de 800.000 personnes manifestaient en France pour l'emploi, les retraites, les salaires, tant dans le secteur privé que public. A Paris, les premiers cortèges de manifestants quittèrent la place de la République à 14h. Le dernier cortège de l'éducation, de la maternelle à l'université, et de la recherche quitta la même place vers 16h pour rejoindre la place de la Nation via la place de la Bastille. Selon la police, 38.021 manifestants ; selon les organisateurs, 60.000.


IMGP7785


IMGP7786


IMGP7795


IMGP7796


IMGP7800
Statue d'Anne de Bretagne, reine de France, 1477-1514.


IMGP7803


IMGP7807


IMGP7820


IMGP7821


IMGP7833


IMGP7836


IMGP7839
Paris, jardin du Luxembourg, le 22 mars 2010.

Retour à l'accueil