Le dimanche, un poème et une image.

 

Un poème de Luis Alberto de Cuenca et une photographie de Patricia Tutoy.

 

 

Le combat.

 

L'innocence de cet instant.

Un jardin au loin. La fougue

d'un premier rendez-vous amoureux.

La coupe transparente de l'amitié.

La convoitise d'un livre très rare.

La mémoire de certaine peau.

La curiosité. Le renoncement.

Les crins du cheval blanc.

Les serres du faucon royal.

Le sourire de l'enfant au cinéma.

La baguette magique d'une fée.

 

Et, d'autre part, l'abîme

de l'orgueil, la tyrannie

de la compassion, la bonté,

la torture idiote de l'ennui.

 

1982.

 

Luis Alberto de Cuenca (né à Madrid en 1950), Le combat in le recueil Poesía, Poésie (1970-1989).

 

Deux autres poèmes de Luis Alberto de Cuenca : Contre les chants d'opposition et Sonnet de l'amour atomique.

 

IMGP2978--2-.JPG

Amiens, près de la cathédrale, le 6 mai 2011. Photographie : Patricia Tutoy.


Retour à l'accueil