Quand on arrive à Crépy-en-Valois par la route de Compiègne surgissent l'église Saint-Denis, l'abbaye Saint-Arnoul et les remparts. Attardons-nous aujourd'hui sur l'église située rue... Saint-Denis dans le centre historique de la ville.


Crépy-en-Valois, à gauche de l'image l'église, à droite l'abbaye, le 31 octobre 2009.


"Saint-Denis est l'unique église paroissiale depuis 1802. Elle était vraisemblablement la chapelle castrale du château du 11e siècle de Gauthier le Blanc et peut-être même la chapelle du précédent château. La paroisse primitive était celle de Sainte-Agathe. Un document de 1162 comporte la première mention certaine de Saint-Denis. La nef romane du 12e siècle a été restaurée au 19e siècle. Suite aux importants dégâts causés par la Guerre de Cent Ans, les latéraux furent reconstruits au 15e siècle et de grands travaux ont été entrepris entre 1544 et 1573 : le choeur est reconstruit, la voûte en berceau refaite et le sol du choeur repavé en 1578. Elle fut vendue comme bien national en 1792 puis réquisitionnée et transformée en magasin à fourrage et rendue au culte en 1802. La façade avec sa rosace a été entièrement reprise en 1844 et le clocher reconstruit en 1852". Source texte.

La ville possède également deux chapelles : l'une avenue Saint-Lazare, la seconde inaugurée le 5 septembre 2009, située allée des Lys du Valois et baptisée Mère Teresa. On peut voir cette dernière construction ici et . Dans le quartier de Bouillant, en contrebas de la route qui mène à Villers-Cotterêts (Aisne), l'église Saint-Martin tout illuminée par les couleurs de l'automne est à découvrir ici.

Démarrons la visite de l'église Saint-Denis depuis le bas des remparts :



















Poursuivons la visite une fois entrés dans le centre historique de Crépy-en-Valois. Regardons l'église de face et quelques détails de son architecture depuis la place Saint-Simon :




L'église Saint-Denis, le 19 septembre 2009.



Et un siècle plus tôt, au début du XXe... Noter la présence d'arbres devant l'église et d'un bâtiment à gauche de l'image, aujourd'hui disparus.













Une gargouille, gouttière médiévale...














Les promeneurs peuvent aussi admirer l'église depuis l'abbaye Saint-Arnoult située en contre-bas :









Des arbres disparus aujourd'hui sauf trois situés devant l'abbaye St-Arnoult.













On peut quitter les lieux par la place Saint-Arnoul comme sur l'image ci-dessus et rejoindre le centre de la ville par la rue des Ursulines et la place Gambetta. On peut également quitter l'église par la rue Saint-Denis où, à gauche se trouve la rue Faidherbe amenant les promeneurs sur la place de la République, où bien à droite par la rue du Lion qui amène dans la rue des Ursulines puis sur la place Gambetta. Ou bien encore continuer dans la rue St-Denis rejoignant ainsi la même place Gambetta. Des articles seront consacrés à ces lieux qui font partie du patrimoine historique de Crépy-en-Valois.


Les images en couleurs furent réalisées entre le 19 septembre et le 31 octobre 2009. Les deux images en noir et blanc appartiennent à la collection familiale.

Des images de l'intérieur de l'église seront proposées quand sera venu le froid sur la région. Pour l'instant, profitons des belles journées de cet automne 2009.

A suivre.

Retour à l'accueil