En sortant du métro, ce jeudi 27 mai 2010, quelques heures avant la manifestation pour le retrait de la réforme des retraites, une bonne rincée surprit chacun. Tout était gris rue de Rivoli. Les lumières de la matinée étaient éteintes, des néons de boutiques et du bazar du coin projetaient par intermittence quelques reflets sur le quartier. Seuls les fontaines et les jets d'eau éclairaient l'ancienne place de Grève. Un artiste inspiré ou un citoyen mécontent avait donné libre cours à sa créativité. Rien à voir avec les images réalisées au début du mois de mai

 

IMGP2349

 

IMGP2354

 

IMGP2348

 

IMGP2355

 

IMGP2362

 

IMGP2368

 

Paris, le 27 mai 2010. Photographies : Patricia Tutoy.


Retour à l'accueil