Le dimanche, un poème et une image.

 

Un poème d'Umberto Saba et son portrait photographié.

 

 

J'aimai.

 

J'aimai les mots ressassés

que nul ne hasardait.

La rime amore-fiore (1) m'enchanta, la plus

ancienne et la plus difficile du monde.

 

J'aimai la vérité qui gît au fond,

presque un rêve oublié, que la douleur

retrouve amie. Apeuré, le cœur

s’approche d’elle qui ne l’abandonne plus.

 

J’aime toi qui m’écoutes et ma bonne

page restée à la fin de mon jeu.

 

 

Umberto-Saba.jpg
 

Umberto Saba (Trieste, 1883 - Gorizia, 1957).

 

(1) Amore signifie amour et  Fiore, fleur. Traduit de l'italien par Patricia Tutoy, le 20 août 2010.

 

Version originale du poème : Amai.


Retour à l'accueil