Edina Altara a décoré plusieurs bateaux, notamment les transatlantiques Conte Grande et Andrea Doria dont l'histoire de ce dernier est relatée sur deux articles de Federico Spano publiés ici.


Aujourd'hui, grâce au même Federico Spano, partons sur le super transatlantique Rex, l'un des fleurons navals de l'Italie : sa construction fut achevée en 1931 et il fut bombardé par la Royal Air Force en 1944.


Le 27 septembre 1932, le Rex lève l'ancre depuis Gênes pour le voyage d'inauguration à New York et toute l'Italie est en fête. Ce bateau, le plus grand transatlantique jamais lancé par l'Italie, devient une icône nationale : il est le sommet de la technologie de son époque, il doit étonner et se distinguer des grands bateaux étrangers et des transatlantiques classiques qui se côtoient à New York. C'est un bateau à la conception nouvelle, pensée pour un nouveau passager, le touriste, qui voyage par plaisir et non par nécessité. Il offre de grands espaces constellés de parasols, chaises longues et petites tables, deux grandes piscines découvertes, des bars-vérandas, des terrains de badminton et de tennis, des salons, une salle de lecture, entre autres.


Dans son film Amarcord (1973), Federico Fellini rend hommage au Rex en faisant émerger de la nuit la silhouette du bateau tout illuminé... A (re)voir sur les premières images du reportage d'Ulysse cité ci-dessous, dans le texte de Federico Spano.

 

Plus d'informations sur le site (en italien) dédié au Rex, avec de belles images du transatlantique.

 



En 1932, Edina Altara et son époux Vittorio Accornero furent sollicités par la Société Italie de Gênes pour illustrer la luxueuse brochure publicitaire du super transatlantique Rex. Les deux artistes réalisèrent une description soignée de la splendide et très riche première classe avec des dessins de pur style déco. De la collaboration entre les deux artistes sur ce travail, émerge la spécialisation de chacun : Edina avec le dessin des personnages, Accornero avec les scénarios et les décors (il fut, dans les années qui suivirent, décorateur pour la Scala de Milan). Sur les plus grandes illustrations pour le Rex, on lit la signature « Edina-Vittorio Accornero ». Sur les plus petites, apparaît seulement le sigle d'Edina « E.A. ».


La brochure comporte trente-six pages de grand format. La couverture représente les armoiries du bateau surmontées d'une couronne couleur or de la maison de Savoie. L'impression de la brochure fut réalisée par les Officines d'arts graphiques Richter & Co. de Naples. Diverses librairies anciennes et de très nombreux hôtels des ventes ont vendu des copies de ce livret dans le monde entier. Il fut présenté lors de l'exposition Six wonderful days – Invito al viaggio sulle grande navi italiane, Six jours merveilleux – Invitation au voyage sur les grands bateaux italiens, qui eut lieu à Gênes au Palais de la Nouvelle Bourse et au Musée de l'Académie linguistique des Beaux-Arts, du 12 décembre 2002 au 16 février 2003.


Sur la Rai 3, lors de l'émission Ulysse du 11 avril 2009, animée par Alberto Angela, un reportage fut consacré au Rex : « Le transatlantique italien a conquis le ruban bleu c'est-à-dire la reconnaissance assignée au bateau le plus rapide dans la traversée de l'Atlantique. Dans les années 1930, il représenta l'orgueil italien pour la suprématie sur les mers ». Sur les images du reportage, on voit trois planches [présentées ci-dessous : des terrains de sports, une piscine et le grand salon central (Note de la traductrice)], issues de la brochure, dessinées par Edina et Vittorio Accornero. Le couple réalisa également les dessins des menus du Rex comportant des scènes de diverses villes italiennes. Ces dessins furent utilisés, par la suite, pour les menus de la société de navigation Lloyd Sabaudo.


Source : Federico Spano, Il Rex : il fascino della prima classe, Le Rex : la fascination de la première classe. Traduit de l'italien par Patricia Tutoy, le 20 octobre 2009.


Les trois illustrations suivantes que l'on aperçoit sur le reportage d'Ulysse :

 


Edina-Vittorio Accornero, illustration de terrains de sports du Rex.


 


Edina-Vittorio Accornero, illustration d'une piscine du Rex.

 

 


Edina-Vittorio Accornero, illustration du grand salon central du Rex.

 

 

Edina-Vittorio Accornero, illustration de la salle de lecture du Rex.

 

D'autres images sur l'album de Federico Spano.

 

A suivre.


Retour à l'accueil