Edina Altara réalisa des peintures à l'aquarelle et à l'huile en y associant le collage. Carton, masonite, ardoise furent ses supports.


Source : images in Giuliana Altea, Edina Altara, Editeur Ilisso, collection I maestri dell'arte sarda (Les maîtres de l'art sarde), 2006, 127 pages, uniquement disponible en italien. Légendes des images traduites de l'italien par Patricia Tutoy, le 10 octobre 2009.




Tre ospiti, Trois invités (années 1940-1950 ?), collage et aquarelle sur carton, 43,8 cm x 38,5.



Il ballo, La danse, (années 1940-1950 ?), collage et aquarelle sur carton, 43,8 cm x 38,5.



Il letto, Le lit, (années 1940-1950 ?), collage et aquarelle sur carton, 43,8 cm x 38,5.



I fidanzati, Les fiancés, (années 1940-1950 ?), collage et aquarelle sur carton, 43,8 cm x 38,5.



Il ratto d'Europa, Le rapt d'Europe, (années 1950), huile sur masonite avec morceaux de papier argenté en couleurs, avec cadre, 58 cm x 51,5. La surface sensible et vibrante de la couleur, ici et là illuminée par les lueurs de papier argenté, est le résultat d'une technique picturale au glacis, parfois tendu et emporté par la déchirure, la spatule ou le pinceau sec. Le cadre est également peint.



Penelope, Pénélope, (années 1950), huile sur masonite, avec cadre, 58,3 cm x 52,5. Dans cette oeuvre, Edina Altara s'inspire de Giotto et de la peinture italienne du XIVe siècle.

Une blonde Pénélope est assise au métier à tisser, dont l'axe vertical fonde la scène, séparant la femme du groupe des prétendants et se poursuivant en haut dans le mât du navire sur lequel dort Ulysse la tête dans une main.

Ce tableau est visible jusqu'au 31 décembre 2009 à Sassari (Sardaigne) à l'exposition Peinture Sarde du XXe siècle (Adresse : corso al Mus'a - Pinacothèque Canopoleno, piazza Santa Caterina).



Matrimonio a Oliena, Mariage à Oliena, (années 1950), huile sur ardoise (restauré) : source Federico Spano.

Ce tableau est visible jusqu'au 31 décembre 2009 à Sassari (Sardaigne) à l'exposition Peinture Sarde du XXe siècle (Adresse : corso al Mus'a - Pinacothèque Canopoleno, piazza Santa Caterina).



I re magi, Les rois mages, (années 1960), huile avec morceaux de papier argenté colorés sur masonite (fibre de bois), avec cadre, 70 cm x 51,5.

Ce tableau est visible jusqu'au 31 décembre 2009 à Sassari (Sardaigne) à l'exposition Peinture Sarde du XXe siècle (Adresse : corso al Mus'a - Pinacothèque Canopoleno, piazza Santa Caterina).



Presepe, Crèche, (années 1960), huile sur ardoise; 46,8 cm x 32.

Ce tableau est visible jusqu'au 31 décembre 2009 à Sassari (Sardaigne) à l'exposition Peinture Sarde du XXe siècle (Adresse : corso al Mus'a - Pinacothèque Canopoleno, piazza Santa Caterina).

Regarder l'album des quatre tableaux actuellement exposés à Sassari, réalisé par Federico Spano.



I doni , Les offrandes, (années 1960), huile sur ardoise, 46,8 cm x 32.



Il Padreterno, Le Père éternel, (années 1970), huile, or et collage de papiers imprimés sur masonite, 62,2 cm x 70,2.



Il paradiso terrestre, Le paradis terrestre, (années 1970), huile et collage de papiers imprimés sur masonite, 63 cm x 71,5. Les deux tableaux formaient à l'origine une seule composition, séparée ensuite par l'artiste elle-même.

A suivre.

Retour à l'accueil