Le dimanche, un poème et une image.

 

Un poème de Tomás Segovia et une peinture de Plinio Nomellini.

 

 

 

Chant étranger.

 

Ce pays où j'entre

Inauguré en secret tressaille

Mon pas est sa caresse

Mais ne dévoile rien devant les siens

De la fraîcheur dans laquelle il continue à se lever

 

(Ma maison n'est pas ma maison

Dit le Fils du Maître

Et pendant un moment

Je cesse d'être l'Étranger).

 

Tomás Segovia (né à Valence, Espagne, en 1927), Chant étranger in Partage, 1976-1982, recueil Cahier du nomade, Choix de poèmes 1946-1997.

 

 

Plinio-Nomellini--1866-1943---Ragazza-alla-finestra--circa-.jpg

 

Plinio Nomellini (Livourne, 1866 - Florence, 1943), Ragazza alla finestra, Jeune fille à la fenêtre, circa 1891-1893.


 

Retour à l'accueil