De l'activité artistique d'Edina Altara, il faut aussi retenir celle de l'illustration publicitaire. Parallèlement à son travail pour les revues de mode comme Grazia, Bellezza, Per voi Signora, Fili Moda, Rakam, l'artiste réalisait de petites figures de mode, donnait des conseils pour embellir la maison ou bien encore pour utiliser les vieux chapeaux pendant la difficile période de la Seconde guerre mondiale. Edina Altara réalisa de nombreuses illustrations publicitaires pour des maisons de mode et des entreprises plus ou moins connues de cette époque-là : Borsalino, Ducati (qui créa le Raselet, le premier rasoir électrique italien), Roberts, Bemberg, Favrico, Ellezeta, Roger et Gallet.

 

Source : Federico Spano. Traduit de l'italien par Patricia Tutoy, le 4 octobre 2009.

 


Couverture de Bellezza, Beauté, février 1944.

 


Couverture de Bellezza, Beauté, janvier 1947.

 

 


La Donna, La Femme, n°1, janvier 1931. En collaboration avec Max Ninon.

 

Ellezeta, Milan. Prodotti di bellezza, Produits de beauté.

 

 


Per Voi Signora, Pour vous Madame, n° 130, 1942, Borsalino, Il più bel regalo, Le plus beau cadeau.

 

 

Grazia, Grâce, 17 octobre 1940, Imperméables San Giorgio.
(La version française de Grazia est sortie fin août dans les kiosques en France).


Plus d'images sur l'album de Federico Spano.


A suivre.

 

Retour à l'accueil