Edina Altara.


Edina Altara illustre de petits calendriers qu'elle réalise à partir des années 1920 pour Viset, Giviemme et autres entreprises de cosmétiques. Aujourd'hui, ces petits calendriers sont très recherchés en tant qu'objets de collectionnisme « mineur ». Les petits calendriers d'Edina Altara, en forme d'accordéon ou en livret relié par un lacet de soie, imprégnés des essences de crèmes, de savonnettes, de parfums et de brillantines, étaient des gadgets publicitaires distribués par les coiffeurs pour homme et pour femme. Leurs thèmes embrassaient les figures féminines d'événements d'actualité, les sujets patriotiques et historiques, les vedettes de théâtre, du cinéma, du sport. Toutes les séries connues, signées par Edina Altara, se centrent sur des thèmes liés au monde féminin ; le signe distinctif de miniaturiste, prodige de détails, le ton gracieux des images, le luxe des couleurs, les mêmes légendes des scènes, entre le langoureux, le sentimental et le romanesque, en font une sorte de précipité de féminité, comme celle-ci était encore entendue dans les débuts du vingtième siècle. […].

Avec ses petits calendriers, Edina Altara se divertit. Dans des reconstitutions emplies de fantaisies qui se réfèrent à toutes les époques et à tous les pays, avec quelques préférences pour les pays les plus exotiques, les figures de femme se cantonnent au centre de ces illustrations, la plupart dans des poses indéfinies, absorbées ou plongées dans la contemplation de soi, dans des intérieurs feutrés et protecteurs.

Les époques et les climats changent, semblent suggérer les images, mais la Femme reste toujours identique et immuable. Souvent, le sens de l'auto-concentration féminin est souligné par le recours à des formes circulaires, par la présence obsédée de miroirs, vasques et coussins ronds, de drapés aux lignes enveloppantes, des mêmes cadres ronds ou ovales qui délimitent les scènes et semblent presque contenir les personnages dans une bulle d'air (par exemple, les petits calendriers réalisés pour Viset en 1923).

Les illustrations d'Edina Altara pour ses petits calendriers […] ont de nouvelles significations : ses odalisques en négligé, les petites filles au bain et les geisha autour de la table du thé confirmaient l'idée répandue de la passivité et de l'inutilité de la femme (comme d'autres stéréotypes raciaux et sociaux). Il est difficile de résister à la tentation de voir dans la grâce de ces évasions fantastiques, dans l'épanchement vif d'une impulsion décorative que l'on ne peut pas supprimer, un moment de transgression et d'implicite compensation contre l'ordre masculin.

 

Source : Giuliana Altea, Edina Altara, Editeur Ilisso, collection I maestri dell'arte sarda (Les maîtres de l'art sarde), 2006, 127 pages, uniquement disponible en italien. Texte extrait de la partie intitulée "I calendarietti, mon amour" (Les petits calendriers, mon amour), pp. 39-45. Traduit de l'italien par Patricia Tutoy, le 13 septembre 2009.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1923, petit calendrier, pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1924, petit calendrier, couverture et quelques pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris
, 1924, petit calendrier, couverture et quelques pages
intérieures.

 

Villeggiature settecentesche, Villégiatures du dix-huitième siècle, 1925, petit calendrier de la parfumerie Caleri, couverture et pages intérieures.

 


Villeggiature settecentesche
, Villégiatures du dix-huitième siècle, 1925, petit calendrier de la parfumerie Caleri, couverture et pages intérieures.

 


Parfumerie Viset-Paris, 1928, petit calendrier, pages intérieures.

 

Parfumerie Viset-Paris, 1928, petit calendrier, pages intérieures.

 


Giviemme-Milano
, Giviemme-Milan, 1928, petit calendrier, pages intérieures
.

 


Giviemme-Milano
, Giviemme-Milan, 1928, petit calendrier, pages
intérieures.

 


Armida, 1941, petit calendrier parfumé à l'essence de Pivoine d'Or de la parfumerie Valli, à bande continue, plié en accordéon, couverture et page.

 

 

A suivre.


Retour à l'accueil