Le dimanche, un poème et une image.




Le vacarme de trois choses
va de par le monde au-dessus des océans et des neiges
terres de sécheresse et rizières :
et nulle membrane de l'ouïe
ne le capture, le vacarme de trois choses.
Le vacarme du soleil qui va de par le ciel,
le vacarme de la pluie
quand le vent la détache des nuages
et le vacarme de l'âme
d'un corps qui la crache.

Erri De Luca, Oeuvre sur l'eau.

(J'ai pris la liberté de nommer ce poème "Le vacarme de trois choses" pour donner un titre à cet article. C'est un poème sans titre et il est inclus dans la partie D'une page de "Bereshit Rabba").





René Magritte, La lectrice soumise, 1928.

Retour à l'accueil