Merci au Brésil qui a décidé de sauver la vie de Cesare Battisti en ne l'extradant pas vers l'Italie.

Après Marina Petrella, la liberté de Cesare Battisti est un grand soulagement pour toutes celles et tous ceux qui soutiennent les réfugiés italiens en France.


Nous, lectrices et lecteurs passionnés par les passionnants romans et polars de Cesare Battisti, attendons le prochain livre avec une grande impatience.

Cesare, grazie di esistere ! Viva la libertà !
Retour à l'accueil