Aujourd'hui, à Paris, on peut aller à la guerre à pied, à vélo ou en métro.

France, XXIe siècle : la face cachée de la guerre

Paris, rue Pajol, le 14 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

À suivre.

Retour à l'accueil