Paris, Belleville, belvédère aux artistes, bal des répriméEs, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Paris, Belleville, belvédère aux artistes, bal des répriméEs, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Des témoignages contre la répression syndicale et la criminalisation des mouvements sociaux.

Des témoignages contre la répression syndicale et la criminalisation des mouvements sociaux.

Un public attentif.

Un public attentif.

Au bal des répriméEs ohé ohé, nous sommes alléEs ohé ohé
Au bal des répriméEs ohé ohé, nous sommes alléEs ohé ohé

« Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, a été révoqué de la fonction publique par la direction de La Poste le 9 janvier 2015. Cette sanction extrêmement lourde - l’équivalent du licenciement pour un fonctionnaire - est une première pour un militant syndical depuis 1951.

La Poste reproche à Yann d’avoir fait des prises de parole et animé des Assemblées Générales pendant le mouvement de grève qui a touché les bureaux de Poste des Hauts-de-Seine entre janvier et juillet 2014. C’est uniquement l’activité syndicale qui vient d’être sanctionnée, visite de centres postaux et rencontres de collègues postiers.

Le jour-même où La Poste organisait une minute de silence dans tous les bureaux du territoire en hommage aux victimes du massacre à Charlie Hebdo et en défense de la liberté d’expression, elle montrait que pour elle, cette « liberté d’expression » devait s’arrêter à la porte de l’entreprise. » […]. Source et suite de l'article.

Le bal des répriméEs, c'est ici.

Au bal des répriméEs ohé ohé, nous sommes alléEs ohé ohé
Vue sur Paris depuis le belvédère aux artistes à Belleville, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Vue sur Paris depuis le belvédère aux artistes à Belleville, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Détail d'une colonne du belvédère aux artistes à Belleville, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Détail d'une colonne du belvédère aux artistes à Belleville, le 13 juillet 2015. Photographie : Patricia Tutoy.

Retour à l'accueil