Photographie : Patricia Tutoy.

Photographie : Patricia Tutoy.

Samedi 29 novembre 2014. Tandis que le Front national (FN) tenait son congrès dans la capitale de la Résistance, une manifestation, à l'appel de la Conex, COordination Nationale contre l'EXtrême-droite (lire le tract Unir et agir contre l'extrême-droite), rassemblait plus de quatre mille personnes venues des quatre coins de France.

Le cortège de la manifestation, parti vers 15h de la place Jean Macé pour se rendre place des Terreaux de l'autre côté du Rhône, fut stoppé dans son élan, vers 15h 45, quelques mètres avant le pont de la Guillotière. Arrivés par l'arrière du cortège et sur sa gauche dans le sens de la marche, des groupuscules fascistes composés d'individus habillés de noir avec cagoules, foulards et marteaux, détruisirent des vitrines de magasins sur leur passage, en toute impunité. Les CRS qui se trouvaient pourtant en nombre, dans le quartier, à l'arrière du cortège, sont intervenus après la destruction de boutiques, laissant le champ libre aux fachos. Voilà comment les forces dites de l'ordre organisent le désordre et permettent à des individus dangereux de s'infiltrer dans un cortège paisible et discréditer ainsi une manifestation. Les concerts prévus après la déambulation du cortège furent annulés par le service d'ordre des organisations et des associations à l'origine de la manifestation.

Au pont de la Guillotière, le cortège fut scindé en deux : la première moitié traversa le pont , la seconde n'eut pas le temps, interrompue par l'arrivée des fourgonnettes de CRS et des véhicules banalisés de la police.

Deux questions subsistent : pourquoi les cars transportant des manifestants furent fouillés par les CRS, ainsi que les manifestants eux-mêmes avant le départ de la manifestation, place Jean Macé ? Comment les groupuscules fascistes ont-ils pu s'introduire, avec des marteaux, dans le cortège ?

Deux vidéos et un diaporama de photos témoignent des événements. La première vidéo fut réalisée par Line Press (durée : 21' 33) : de la présentation des organisations et associations ayant appelé à la manifestation contre l'extrême-droite, en passant par la déambulation des participants, puis les interventions violentes des fascistes, jusqu'à l'accompagnement de la première moitié du cortège de la manifestation par les CRS vers la gare de Lyon Perrache, pour éviter des attaques de fachos. La seconde vidéo fut réalisée par Picta Presse, au sein des fachos casseurs (durée : 4'09). Enfin, le diaporama de photos est centré sur la manifestation elle-même.

Vidéo n°1.

Vidéo n°2.

Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.
Texte et photographies : Patricia Tutoy.

Texte et photographies : Patricia Tutoy.

Retour à l'accueil