Souvent, sur des pages de journaux, magazines nationaux ou régionaux (papier ou version ouèbe, payants ou gratuits), de blogs, de livres, de copies de collégiens, lycéens et étudiants, de comptes rendus et autres documents d'entreprises, d'associations, d'institutions, etc., mais aussi lors de conversations, on oublie une petite règle de base de la langue française qui devient une belle faute.

Exemple sur la photographie ci-dessous : … et achetez-le si il vous plaît.

On devrait lire : achetez-le s'il vous plaît.

Pourquoi ?

La conjonction si subit une élision si elle est suivie des pronoms personnels sujets il ou ils. Si devient alors s' (s suivi d'une apostrophe) car la conjonction se termine par un i (voyelle) et le pronom personnel sujet commence également par un i.

En français, si + il = s'il. S'il vous plaît. Merci

Paris, près de la gare Montparnasse, le 19 mars 2014. Photographie : Patricia Tutoy.

Retour à l'accueil