À la Saint-Valentin, du brin dans les magasins

Par curiosité, j'ai fait un tour en ville cette semaine : de la pharmacie à l'hypermarché en passant par la parfumerie, le restaurant, la pâtisserie, la boutique de fleurs, de chaussures, de vêtements, la décoration d'intérieur, la jardinerie, la librairie, etc., j'ai trouvé le pire que l'on puisse proposer à celles et ceux qui fêtent la Saint-Valentin.

La Saint-Valentin est une fête commerciale comme Noël, la fête des mères, la fête des pères, etc.

La Saint-Valentin est surtout une série de massacres.

(En picard, du brin signifie de la merde).

Angers, hypermarché Carrroufe, le 12 février 2014. Photographie : Patricia Tutoy.

Angers, hypermarché Carrroufe, le 12 février 2014. Photographie : Patricia Tutoy.

Retour à l'accueil