Et si on détruisait les murs du monde entier ?

Angers, une pile du pont de la Basse-Chaîne (à ne pas détruire), le 7 juin 2012. Photographie (bidouillée avec Adobe Photoshop CS3) : Patricia Tutoy.

Retour à l'accueil