Tout est là, dans cette peinture de Norman Rockwell : un monde d'illusions que nous, adultes, donnons aux enfants dans les premières années de leur vie. Nous les laissons se débrouiller seuls pour accéder à la vérité sur le sujet. Nous comptons sur leurs camarades d'école, entre autres. Nous n'assumons pas l'accès à la vérité. Nous vivons nous-mêmes dans un monde d'illusions et de mensonges : comment pouvons-nous donc être vrais, sincères et honnêtes avec eux et de fait avec nous-mêmes, dans nos rapports aux autres ?

La découverte (1956) fut la dernière couverture réalisée par Norman Rockwell pour le Saturday Evening Post : un enfant découvre les vêtements du père Noël dans l'armoire de son père. Par la suite, Rockwell ne peindra plus jamais de toiles sur le thème de Noël. Avec La découverte, le peintre voulut marquer la fin du mythe du père Noël mais surtout en finir avec une vie de représentation. Source.

Norman Rockwell, The Discovery, 1956.

Norman Rockwell, The Discovery, 1956.

Retour à l'accueil